• Qu’est-ce que la sophrologie ?

    La sophrologie

    La sophrologie est une méthodologie fondée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo qui s’est inspiré de nombreuses disciplines. Parmi elles, on retrouve des philosophies telles que la phénoménologie, des techniques occidentales telles que l’hypnose, la psychanalyse, la relaxation, la psychologie, et la neurologie et des pratiques orientales telles que le Yoga indien, le bouddhisme tibétain et le Zen Japonais.

    Le mot sophrologie est formé à partir des racines grecques : SOS - Harmonie, PHRENesprit, LOGOS – science qui se traduit littéralement par la science de l’esprit harmonieux.

    La Sophrologie est une étude de l’harmonie de la conscience, une recherche de l’équilibre, d’un mieux-être et d’une forme de sagesse.

    Cette méthode thérapeutique va permettre de rétablir le dialogue entre le corps et l’esprit afin d’augmenter et développer les capacités qui sont en chacun de nous, tout en se libérant du poids de tous nos a priori. L’objectif principal étant d’améliorer la qualité de notre vie au quotidien.

    Pour atteindre ce processus sophrologique, trois moyens sont utilisés :

    La respiration contrôlée inspirée du Yoga :

    La respiration contrôlée joue un rôle essentiel en sophrologie. Elle permet d’améliorer l’oxygénation des cellules, d’apporter une régulation nerveuse et humorale et de favoriser la concentration.

    La détente musculaire inspiré de la relaxation progressive de Jacobson :

    Elle est engendrée par des contractions et des relâchements volontaires des chaînes musculaires. Elle permet de prendre conscience de ses tensions et de les éliminer.

    La suggestion mentale inspiré de l’hypnose et de la méthode Coué :

    Elle permet la visualisation positive d’images, de souvenirs ou de situations futures afin de créer ou de se remémorer des ressentis agréables.

    Le but de la Sophrologie est de s’améliorer et progresser. Notre corps raconte notre histoire, nos pensées, nos douleurs, nos émotions, nos joies.

    Il faut se comprendre, s’accepter, s’aimer, pour pouvoir comprendre, écouter et aimer les autres.

  • À qui s’adresse la sophrologie ?

    Adultes

    La sophrologie vous guidera à travers les problèmes plus ou moins graves que vous rencontrez dans votre vie privée et professionnelle pour vous sortir vainqueur de votre quotidien.

    Cette méthodologie à un champ d’action très vaste, elle vous aidera à résoudre des problèmes importants et vous donnera des techniques pouvant être utilisées rapidement, efficacement, et à tout moment pour votre confort personnel.

    Elle pourra vous aider à résoudre un grand nombre de problématiques telles que les troubles du sommeil, les changements professionnels ou personnels, la préparation à un accouchement, la préparation à un examen, la gestion de la douleur… ainsi que les difficultés se rapportant au stress, à la déprime, au manque de confiance en soi. Tous ces symptômes, qui sont liés en partie aux fragilités individuelles, et qui ont tendance à se développer de façon fulgurante dans le contexte d’incertitude et de peur que véhicule l’époque actuelle.

    Adolescents

    L’adolescence est une période riche en transformations. Elle engendre à la fois des mutations physiques, cognitives, identitaires et sociales.

    Cette phase majeure qui correspond à la transition entre l’enfance et l’âge adulte entraine chez l’adolescent une remise en question de tous ses concepts, valeurs ou croyances forgés pendant l’enfance. L’adolescent ressent alors le besoin de vivres de nombreuses expériences afin de calibrer ses goûts, d’expérimenter ses choix et de tester ses valeurs.

    Dans la quête de sa nouvelle personnalité, l’adolescent va donc faire face à des tourments internes et externes tels que les changements corporels, les variations d’énergie, la découverte de la sexualité, la structure de la pensée ou bien encore l’autonomie affective qui peuvent occasionner, un mal être, de l’instabilité, de l’insécurité, des troubles du sommeil, des troubles de la concentration, des addictions…

    La sophrologie va permettre à l’adolescent de mieux accepter cette période et de se rassurer sur ses nombreuses capacités.

    Enfants

    Les enfants peuvent parfois être submergés par leurs émotions. En effet, de nos jours, il n’est pas rare de voir apparaitre pendant l’enfance différents maux, tels que du stress, des angoisses, des peurs, des colères, des comportements violents, un manque de confiance en soi, des troubles du sommeil, des troubles alimentaires, des TOC (troubles obsessionnels compulsifs), de l’énurésie, un manque de concentration…

    Le contexte familiale, l’hyper stimulation, le rythme scolaire ou bien encore des évènements traumatiques peuvent être à l’origine de ces troubles.

    À travers des exercices simples et ludiques, la sophrologie va permettre à l’enfant d’améliorer ses nuits, d’apaiser ses colères, d’atténuer ses peurs, de le rassurer sur ses capacités et de nourrir sa confiance en lui.

    Proposer à l’enfant une thérapie douce telle que la Sophrologie, c’est considérer ses émotions et ses éventuelles difficultés, et lui permettre de prendre de la distance face à ces états affectifs parfois intenses. L’enfant se sent alors compris, considéré et valorisé.

  • Les différents accompagnements possibles

    Cette technique est accessible à tous et adaptable, elle peut donc répondre à un très grand nombre de problématiques personnelles, professionnelles ou sociétales.

    En voici quelques exemples :

    • LA GESTION DU STRESS ET DE L’ANXIÉTÉ

    Le stress est devenu la « maladie du siècle ». Il semble inévitable dans notre société. D’un côté nous le recherchons comme catalyseurs de nos performances, grâce à lui, nous nous dépassons. De l’autre nous en avons peur, car il est la source de beaucoup de nos maux.

    En effet, le stress finit par user la résistance de l’individu et le fragilise. Des manifestations psychologiques et physiques désagréables apparaissent alors : sensations d’oppression, maux de tête, tensions musculaires, transpiration excessive, insomnie, bruxisme, boulimie…

    La sophrologie est en mesure d’apporter une aide considérable aux personnes souffrant de ces troubles et désireux de percevoir le mauvais stress, de l’analyser et de le combattre.

    • RENFORCER L’ESTIME DE SOI

    Le simple manque d’estime de soi nous mène souvent à des conduites négatives, génératrices d’erreurs.

    En travaillant lors des séances avec votre sophrologue sur la valorisation de la personnalité, la maitrise de soi et l’harmonisation du corps et de l’esprit, vous retrouverez confiance en vous et l’estime de soi.

    L’estime de soi est le premier pas qui va vous permettre d’être capable d’affirmer vos décisions, vos projets, de vous affirmer et d’être mieux dans votre peau, plus détendu, plus heureux.

    • LA SOPHROLOGIE APPLIQUÉE AUX TROUBLES DU SOMMEIL

    Le sommeil est un élément fondamental de notre bien-être, il permet la récupération de l’organisme. Or de nos jours, de nombreuses personnes rencontrent des difficultés, voire une impossibilité de s’endormir ou se plaignent de ne pas dormir suffisamment. C’est ce qu’on appelle l’insomnie.

    Il existe différentes formes d’insomnie :

    L’insomnie d’endormissement qui vous empêche de trouver normalement le sommeil.

    Les éveils nocturnes qui interrompent le cours de vos nuits.

    L’insomnie terminale qui se manifeste par un réveil précoce.

    L’accompagnement sophrologique recherchera en priorité à améliorer la qualité de votre vie en journée, car celle-ci impacte la qualité de la nuit et donc la qualité du jour suivant.

    La sophrologie vous donnera toutes les clés pour vous permettre de retrouver un sommeil de qualité.

    • LA SOPHROLOGIE APPLIQUÉE A LA GROSSESSE ET A L’ACCOUCHEMENT

    La sophrologie fait partie des différentes techniques de préparation à l’accouchement.

    Malgré le bonheur que procure l’annonce de la grossesse, la femme enceinte peut traverser des moments emplis de craintes, d’angoisses, voire de croyances qui la plonge dans un état émotionnel sans aucune comparaison. Cet état émotionnel est non seulement dû à l’élaboration psychique de la maternité, mais également dû aux bouleversements hormonaux et physiques vécus par la femme enceinte.

    La sophrologie va aider la femme enceinte à se préparer à l’accouchement, elle va lui permettre d’apprendre à contrôler ses contractions grâce à des techniques respiratoires. La sophrologie va également favoriser le dialogue entre la mère et l’enfant et va lui permettre d’envisager, de visualiser le retour à la maison et ainsi contribuer à diminuer le « baby-blues ».

    • LA SOPHROLOGIE APPLIQUÉE AUX ARTISTES

    La sophrologie est de plus en plus utilisée par les artistes, les musiciens, les acteurs… la demande se porte principalement sur la gestion du trac. En effet, le trac est souvent source de maux physiques et psychiques désagréables tels que la peur, la sudation, la gorge serrée, la perte des moyens… Un travail portant sur la respiration et l’augmentation de la confiance en soi va permettre de remédier à ces troubles.

    LA PRÉPARATION MENTALE

    La sophrologie apporte une plus grande concentration, permet de développer la mémoire (visuelle et auditive) et surtout de désamorcer la tension présente avant et après les examens. C’est par la réduction de cette tension qu’elle confère une plus grande concentration.

    Il est recommandé de démarrer votre préparation sophrologique 6 à 8 semaines avant la date de l’événement afin de le vivre dans des conditions optimales.

    LA SOPHROLOGIE APPLIQUÉE AU SPORT

    La sophrologie est fréquemment utilisée par les sportifs de haut niveau, le but recherché étant l’augmentation physique et psychique de ce dernier. Le travail va principalement se porter sur l’intégration du schéma corporel, l’affinement des perceptions et de l’intuition, la précision du geste, une plus grande contraction et décontraction musculaire, une meilleure récupération, ainsi qu’une amélioration de la circulation sanguine et une résistance à l’effort.

    Certains exercices de sophronisation sont également efficaces pour positiver des situations futures de compétition. Ils permettent l’élimination du stress, du trac, de la peur, de la défaite… durant la compétition. Ils mettent en pratique des réflexes, acquis durant les entrainements, pendant l’épreuve.

    • L’ACCOMPAGNEMENT D’UN TRAITEMENT MÉDICAL (GESTION DE LA DOULEUR)

    La sophrologie ne se substitue pas à un traitement médical, elle ne soigne pas, mais vient en complément de soin.

    La sophrologie peut être un soin de support pour de nombreux cas tels que les maladies de peau, les brûlures, la rééducation, les acouphènes, la fibromyalgie, la dépression, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, les cancers…

    Fatigué par la maladie et/ou les traitements, il n’est pas rare de voir le malade baisser les bras et perdre sa combativité.

    L’accompagnement sophrologique va permettre au malade de mieux gérer la douleur. Il a pour objectif de l’aider à dépasser facilement la maladie et ses traitements et de retrouver une certaine vitalité au quotidien. Elle aide ainsi les malades à mobiliser l’énergie nécessaire durant tout le parcours de soin.

    Pour cela le malade doit apprendre à évacuer ses peurs et faire à nouveau confiance aux capacités de son corps pour se rétablir.

    nb : Le fait que La sophrologie soulage efficacement la douleur a permis son introduction en service hospitalier.

    • L’ACCOMPAGNEMENT D’UN COMPORTEMENT PATHOLOGIQUE : ADDICTIONS, PHOBIES, PULSIONS

    La sophrologie ne se substitue pas à un traitement psychologique ni au traitement médicamenteux. Elle vient en complément de soin dans l’accompagnement du suivi psychologique.

    La phobie est une peur non justifiée et irraisonnée d’un objet ou d’une situation. Lorsqu’une personne phobique est confrontée à l’objet ou à la situation qu’elle redoute, elle vit alors une grande angoisse l’empêchant généralement d’y faire face.

    Il existe de nombreuses phobies telles que la claustrophobie, l’agoraphobie, la phobie scolaire, la phobie des transports, etc…

    La sophrologie va aider le sujet phobique à vivre calmement l’objet ou la situation phobique. Pour cela il doit apprendre à évacuer son angoisse, gérer sa phobie et renforcer sa propre estime.

    L’addiction et la pulsion sont des comportements irrépressibles et incontrôlés visant à générer du plaisir pour atténuer une sensation de malaise interne, en dépit des connaissances et de la présence de conséquences néfastes de ces comportements.

    Ce peut être la pratique excessive d’une activité comme les jeux vidéo, le sport ou bien la consommation de produits licites ou illicites comme l’alcool, le tabac, les médicaments, les drogues… ou bien encore des comportements alimentaires comme la boulimie, l’anorexie.

    La personne addicte cherche alors dans la consommation de certains produits leurs effets euphorisants (alcool) stimulant (tabac) anxiolytiques ou sédatifs (cannabis)…

    À long terme, ce comportement engendre une dépendance qui ne lui permet plus de s’arrêter.

    La sophrologie va aider le sujet addicte à gérer calmement ses pulsions. Pour cela il doit apprendre à évacuer son anxiété, maîtriser ses pulsions et développer la confiance en soi et l’estime de soi.

     

     

Tél : 06.49.21.07.26
contact@mp-sophrologue.com

me suivre